Globe-Pozner

Globe-Pozner

À 16 ans, il a envoyé ses poèmes à Alexandre Blok, qui les a récités. Il a mangé du fromage avec Brecht à Paris et l'a retrouvé à Berlin au milieu des répétitions de La Vie de Galilée. Il fut aussi l'ami d'« Opje », le père de la bombe atomique américaine, connut Dashiell Hammett vivant « à l'écart de la gloire »... Les éditions Lux font paraître le recueil du romancier, poète et journaliste d'origine russe Vladimir Pozner. Un maître du portrait en mouvement : sous sa plume, Aragon et Elsa, Boris Pasternak, Isaac Babel reprennent vie...

Vladimir Pozner se souvient, éd. Lux, 256 p., 18 euros.

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : Révolution aux confins, Annette Hug, traduit de l'allemand Suisse par Camille Luscher, éd. Zoé