Georges Nivat ou l'exploration de l'« âme russe »

Georges Nivat ou l'exploration de l'« âme russe »

Traducteur d'Andréi Biély, d'Alexandre Soljenitsyne ou encore de Joseph Brodsky, Georges Nivat est l'auteur de multiples études sur la littérature russe. Rencontre avec un passeur reconnu.

Deux ouvrages paraissent qui permettent de découvrir ou de redécouvrir le travail considérable de Georges Nivat sur la culture russe. Vivre en Russe , ensemble d'analyses littéraires, présente un témoignage autobiographique. Le premier tome des Sites de la mémoire russe , ouvrage collectif d'histoire culturelle qu'il a dirigé, s'inspire quant à lui des Lieux de mémoire de Pierre Nora. Entretien avec un grand passionné de la Russie, qui allie souvenirs personnels et volonté de transmettre un patrimoine.

Le Magazine littéraire. La double publication dont vous êtes à l'origine est-elle marquée par l'urgence, à un moment où on s'intéresse de moins en moins à la Russie, contrée difficile à appréhender pour beaucoup ?

Georges Nivat. Il y a une première urgence, celle de l'existence : les choses s'étaient accumulées, je devais les mettre e ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes