Garanti avec

Garanti avec

Redevenu un enjeu politique,le conservatisme reste une notion floue : doctrine ou état d'esprit ?

Le brouillage des frontières droite-gauche opéré par Emmanuel Macron redonne une actualité incontestable au conservatisme. À quelle autre idéologie pourraient bien se rattacher Les Républicains de Laurent Wauquiez s'ils ne veulent pas finir en « idiots utiles » du FN ? Cet objectif explique en grande part la parution d'un Dictionnaire du conservatisme. Le problème est que ce dernier n'est pas vraiment une doctrine. Il serait plutôt un état d'esprit qui conduit à des analyses et à des recommandations contradictoires. Et le dictionnaire navigue difficilement sur elles. Il a ainsi du mal à s'extraire de la fascination de la réaction, plus extrême et donc aussi plus dynamique, mais très éloignée de ce « juste milieu » que revendique l'idée conservatrice. On n'y trouve pas non plus de vraies discussions sur les apories que celle-ci suscite quand on la mêle, comme souvent, de mesures politiques ou économiques libérales. Car, dans son essence, le libéralisme se veut neutre sur le ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article