Frondaisons nippones

Frondaisons nippones

L'arbre tutélaire du festival de poésie en Haute-Loire Lectures sous l'arbre est cette année un cerisier du Japon. Du 17 au 24 août.

Le Japon en Haute-Loire ! Cette année, le festival de poésie les Lectures sous l'arbre prendra des accents nippons : ceux des poètes invités ou ceux dont les textes ont été retenus pour les lectures, souvent itinérantes, toujours mises en valeur, qui font le charme de cet événement. Jean-François Manier, responsable des éditions Cheyne, nous présente trois de ces auteurs.

« Ito Naga est un faux Japonais. En fait, c'est le pseudonyme d'un astrophysicien français, spécialiste de Mercure, qui travaille au CNRS. Ito Naga est tout de même lié au Japon - il a épousé une Japonaise et a pris son prénom. Son écriture n'a rien à voir avec les haïkus - pas de contrainte formelle -, mais elle est concise, légère et profonde. Quand on lui demande pourquoi il a choisi d'écrire ces 469 textes commençant par "Je sais", il répond que, dans son métier, il ne peut jamais dire "Je sais". Qu'il est toujours dans l ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes