Foules sentimentales... et commerciales

Foules sentimentales... et commerciales

Partant d'une enquête de terrain sur les hôtesses de l'air, la sociologue américaine ARLIE RUSSELL HOCHSCHILD distingue dès 1983 que les émotions n'échappent plus à l'économie de marché. Un livre précurseur, seulement traduit en français.

Notre entourage nous le répète assez, chacun « gère » ses problèmes, sa famille, ses amours, ses émotions. On aura beau s'irriter de l'emploi de ce terme administratif ou déplorer que le modèle du « management » ait achevé de s'appliquer aux choses les plus intimes, il n'est pas impossible que cette gestionnite soit le révélateur d'un mouvement réciproque : le surgissement des émotions sur le marché des services. Dès les années 1980, le travail de l'Américaine Arlie Russell Hochschild avait posé les premières pierres de ce qui allait prendre ce phénomène pour objet et devenir ce qu'on appelle la sociologie des émotions. Postulat initial : il existe un « travail » émotionnel. « Ce travail [...] pourrait être une part d'un système émotionnel invisible mais répondant à un schéma de fonctionnement spécifique - un système composé d'actes individuels de "travail émotionnel", de "règles de sentiments" socialement organisées et d'une grande variété d'échanges entre les individus, d ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : À lire : « Lanny », Max Porter, traduit de l'anglais par Charles Recoursé, éd. du Seuil

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF