Finkielkraut et les crachats

Finkielkraut et les crachats

En ce printemps 2016, un mouvement politique, social, culturel semble éclore à la gauche de la gauche, en réponse, en réplique aux errements de la gauche de pouvoir, cette gauche Hollande-Valls-Macron en rupture avec une partie imposante de son électorat. Une rupture d'abord morale, comme un contrat déchiré. On peut épiloguer, mais cela ne sert plus à rien, c'est ainsi. Les « Nuit debout » se sont donc installés place de la République - la preuve aussi qu'ils ont un sens aiguisé du symbole et de la... communication. Bref, des jeunes gens modernes.

Ils ont d'abord été adulés. La dernière promenade à la mode ? Déambuler parmi les Nuit debout, s'encanailler à la Répu, comme un frisson de désobéissance à l'ordre établi. Les médias, toutes sensibilités confondues, leur trouvaient bien des mérites - et surtout celui d'éreinter un peu plus encore le chef de l'État. Les chaînes d'info filmaient à tire-larigot tandis que les journaux dits de référence publiaient, eux, des portraits en ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes