Feu & sang

Feu & sang

Formules répétitives, scènes expédiées, digressions... Cette chronique pré-Trône de fer narrant les conquêtes de la dynastie des Targaryen apparaît d'abord pesante - avant de prendre son envol dans sa seconde partie, quand le terrible Daemon s'empare du trône sous le nez de son neveu, se marie trois fois et se comporte de manière si ignoble qu'une quasi-croisade se lève contre lui. On retrouve le goût de l'auteur pour les complications successorales et les intrigues pullulantes ; et un style qui, passé les premières lourdeurs, parodie malicieusement celui des chroniques médiévales.

 

À lire : Feu & sang, intégrale, George R. R. Martin, traduit de l'anglais (États-Unis) par Patrick Marcel, éd. Pygmalion, 968 p., 30 E.

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire :Divers, Pierre Guyotat, éd. Les Belles lettres, 496 p., 27 E.