Feu & sang

Feu & sang

Formules répétitives, scènes expédiées, digressions... Cette chronique pré-Trône de fer narrant les conquêtes de la dynastie des Targaryen apparaît d'abord pesante - avant de prendre son envol dans sa seconde partie, quand le terrible Daemon s'empare du trône sous le nez de son neveu, se marie trois fois et se comporte de manière si ignoble qu'une quasi-croisade se lève contre lui. On retrouve le goût de l'auteur pour les complications successorales et les intrigues pullulantes ; et un style qui, passé les premières lourdeurs, parodie malicieusement celui des chroniques médiévales.

 

À lire : Feu & sang, intégrale, George R. R. Martin, traduit de l'anglais (États-Unis) par Patrick Marcel, éd. Pygmalion, 968 p., 30 E.

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

Ceux qui restent, Benoît Coquard, La Découverte, 280 p., 19 €.

Offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

DÉCEMBRE :

► Entretien avec David Djaïz, auteur de Slow Démocratie (Allary) : complément de la brève « La place de la nation »

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon