On se presse, on se livre

On se presse, on se livre

Un salon dédié à la littérature et au journalisme, Le Magazine littéraire ne pouvait rater cela ! L'événement littéraire annuel organisé à Metz à la fin du mois d'avril, parrainé cette année par Joy Sorman et Olivier Weber, alignait de grands noms : Christine Angot, Jean-Claude Carrière, Tahar Ben Jelloun ou Maylis de Kerangal. Mais l'événement proposait aussi des rencontres moins grand public, tout aussi réjouissantes. Ainsi, cette table ronde sur « Hugo journaliste », avec les universitaires Marieke Stein et Frank Wilhelm. Victor Hugo journaliste, lui qui, à l'inverse de Balzac, n'a jamais dépendu des gazettes ? « Journaliste par la tangente », répondent les spécialistes. « La presse était un élément clé de sa stratégie de communication », note Marieke Stein. Une presse que Hugo disait « libre de droit, esclave de fait » sous Napoléon III, et à laquelle il expédiait ses discours. Les formules hugoliennes y étincelaient. Sur Louis-Napoléon Bonaparte : « Je le mènerai à la postérité par l'oreille. » La rencontre avec le dessinateur François Boucq méritait aussi qu'on s'y attarde, pour son récit du procès de DSK ou sa description de l'imaginaire « ébouriffé » d'Alejandro Jodorowsky. Ou encore pour le récit de ses difficultés à rendre en dessin une formule de l'écrivain Jerome Charyn : « On voit dans ses hanches comme une sensualité cachée. »

www.lelivreametz.com/

Nos livres

« Par les routes », Sylvain Prudhomme,  éd. L'Arbalète/Gallimard

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

SEPTEMBRE :

► L'identité et ses (im)postures : critique du Nom secret des choses de Blandine Rinkel

 Souvenirs de la maison close : critique de La Maison d'Emma Becker

 Le feu au lac : version longue de l'entretien avec Kevin Lambert

 

© Louison pour le NML

© Louison

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF