Festin d'automne

Festin d'automne

Un peu moins de parutions que l'an passé, mais que de belles découvertes ! On attendait beaucoup d'Orléans de Yann Moix, du Coeur de l'Angleterre de Jonathan Coe et d'Éden de Monica Sabolo, et nous n'avons pas été déçus. Mais la surprise est venue d'inconnus. Telle Sigrid Nunez, Américaine de 68 ans dont L'Ami nous a éblouis, ou encore l'Espagnol Manuel Vilas et son bouleversant Ordesa.

Retrouvez ce dossier dans notre numéro spécial rentrée littéraire, actuellement en kiosque.

Écritures au féminin

Le constat est mondial : les romancières inventent les fictions les plus neuves, les plus stimulantes et les plus radicales.

Passé recomposé

Aux côtés du traditionnel roman historique en passe d'être détrôné, uchronies et dystopies refont le monde.

Jamais sans famille

L'automne semble propice aux réglements de comptes au foyer. De Yann Moix à Olivier Adam en passant par Lionel Duroy, les parents n'en sortent pas grandis.

En genre et en nombre

La révolution sexuelle a eu lieu, et, pour les minorités, tous les coups sont permis. Plusieurs livres en témoignent. Démonstration en terres francophones.

Migration

Rentrée française

Rentrée étrangère

Non-fiction

 

Nos livres

« Je reste roi de mes chagrins », Philippe Forest, éd. Gallimard