Femme libre, vraiment

Femme libre, vraiment

La philosophe, romancière et psychanalyste est morte brusquement, à 53 ans, le 21 juillet 2017. Audacieuse et bienveillante, elle laisse un roman posthume.

la photo a été mise en ligne à 18 h 39 le vendredi 21 juillet 2017 sur le site de Var-Matin. Pas de ciel, mais une mer mauvaise pleine d'écume. Sous l'effet d'un fort vent d'est, des vagues cassantes déferlent et blanchissent l'eau. C'est dans cette mer inhospitalière que s'est jetée Anne Dufourmantelle. La veille, au même endroit, les secouristes avaient réanimé un homme. Les jours suivants, le mistral n'a pas faibl i, le feu a détruit des centaines d'hectares entre La Croix-Valmer et Ramatuelle ; au cap Camarat, les pins parasols centenaires et les tortues d'Hermann partaient en fumée. Anne Dufourmantelle se portait au secours de deux enfants. Bravant l'interdit ou parce qu'ils n'avaient pas vu le signal, ils étaient allés se baigner : sur la plage, le drapeau orange était levé, virant au rouge. Le vent poussait des pointes à plus de 100 kilomètres/heure. Le lac de Pampelonne transformé en piscine à vagues, disent les sauveteurs, pour décrire cette météo.

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Entretien

Aurélie Charon © S.Remael/Ed. L’Iconoclaste

Aurélie Charon
Autrice de C'était pas mieux avant, ce sera mieux après (L'Iconoclaste)

Nos livres

NUAGE ORBITAL, Taiyô Fujii, traduit du japonais par Dominique et Frank Sylvain, éd. Atelier Akatombo

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine