Faire confiance à la confiance

Faire confiance à la confiance

Edgar Morin

Edgar Morin invite à faire confiance à la confiance. En effet, il a intégré à sa pensée le principe de « récursivité », selon lequel une action produite dans un sens (par exemple, la confiance que nos lecteurs peuvent accorder à un intellectuel) engendre une réponse en retour, c'est-à-dire une rétroaction (dans son cas, l'intérêt qu'il porte à ceux qui ont si bonne opinion de lui). Or ce qui transforme cette rétroaction en récursion est la capacité du système d'ensemble, [auteur-lecteurs], [confiance-intérêt], [action-rétroaction], à réguler son propre comportement. En d'autres termes, s'il est possible d'accorder à ce sociologue la confiance absolue que seuls méritent les philosophes, c'est que sa pensée se fait la garante et la régulatrice de ses propres effets d'autorité : il n'acceptera qu'autant de confiance en lui que celle que chacun s'accorde à soi. De ce point de vue, sa conception de la complexité ne fait pas d'Edgar Morin un expert parmi d'autres, mais une sorte d'homme-m ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : Révolution aux confins, Annette Hug, traduit de l'allemand Suisse par Camille Luscher, éd. Zoé