Fainéant.com

Fainéant.com

Il fallait s'y attendre : l'éloge de l'oisiveté, autrefois spécialité littéraire s'il en fut, et déjà en passe d'être rangé au rang des beaux-arts, est désormais passé à l'heure d'Internet. Confectionner un site paraît moins compliqué aujourd'hui qu'écrire un livre, fût-il bref, et tout bon paresseux devait naturellement se sentir attiré par le minimal clic. De fil en modem s'est ainsi rapidement étirée une belle toile de la fainéantise. Pour y entrer, comme il se doit, un portail : Fainéant.com www.faineant.com ; il en existe une version italienne www.fannullone.com et, bientôt, une version anglaise. Vous y trouverez, outre un petit moteur de recherche, les services nécessaires au paresseux qui sommeille en vous : banques en ligne, calendrier des vacances, Web-tricheur si vous êtes étudiant, visites virtuelles de musée, livraison à domicile, etc. N'hésit ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes