Eurovisions

Eurovisions

Aux côtés du traditionnel roman historique en passe d’être détrôné, uchronies et dystopies refont le monde.

Aurélien Bellanger poursuit la saga des singes savants que nous sommes - comment, en quelque cinquante années, nos environnements et prothèses ont radicalement muté tandis que nous sommes restés des animaux patauds, mal adaptés à leurs propres inventions. Après le Minitel et la préhistoire du web français, le TGV et l'urbanisme francilien, l'écrivain se coltine l'Union européenne. Le Continent de la douceur ? Le titre du livre est une antiphrase tant l'Europe apparaît ici comme une péninsule torturée, une « succession de presqu'îles décharnées et de baies encrassées », « qui ressemblait à la mâchoire fossilisée d'un dinosaure, une mâchoire qui serrait l'Atlantique entre ses dents ».

Le point d'ancrage du récit est un pays fictif : le Karst, micro-État alpin situé entre l'Autriche et la Slovénie. Absorbé par la Yougoslavie qui, lors de son éclatement, le recrache comme un noyau de cerise, le Karst redevient au début des années 1990 une principauté indépendante, avec ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes