Euromythologies (Suite)

Euromythologies (Suite)

IBIZA. Voici belle lurette que le paradis hippy du film More de Barbet Schroeder a cédé la place à un paradis techno, avec ses figures (Cathy et David Guetta), ses slogans (« Tu dormiras quand tu seras mort »), ses lieux (le Pacha Club...), emblématiques d'un hédonisme industrialisé dont l'essayiste Yves Michaud a analysé les ressorts dans Ibiza, mon amour (NiL). L'île, qui accueille plus de 2,5 millions de touristes chaque année, présente deux versants : d'un côté, une nature sauvage et des plages clairsemées le matin (quand dorment les fêtards) ; de l'autre, la ville de San Antonio, peuplée de Britanniques aux moeurs débridées.

L'EUROSTAR, LE THALYS. C'est moins romantique que les voyages, mais l'union se réalise aussi par la technique : les rames de l'Eurostar, qui vont de Belgique en Grande-Bretagne via la France, ont ainsi la particularité de s'adapter aux spécificités des réseaux ferroviaires des trois pays tr ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

Ceux qui restent, Benoît Coquard, La Découverte, 280 p., 19 €.

Offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

DÉCEMBRE :

► Entretien avec David Djaïz, auteur de Slow Démocratie (Allary) : complément de la brève « La place de la nation »

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon