Et Dieu créa le phoque

Et Dieu créa le phoque

L'actrice et l'écrivaine luttèrent activement ensemble contre le massacre des bébés phoques au Canada.

allongée sur la glace, Brigitte Bardot abrite avec son corps le bébé phoque, peluche oblongue au museau troué de deux billes insondables. Dans l'immensité polaire, le regard fondant qu'elle pose sur l'objectif a quelque chose de poignant. Elle s'est levée à l'aube et dans un baraquement de trappeur à Blanc-Sablon, dans le Grand Nord québécois, s'est fardée à la hâte. Regard au kohol, pommettes hautes, bouche beige rosé, Brigitte a recomposé Bardot. Son équipe dispose de sept minutes pour prendre l'image. Il est 8 h 30, le samedi 19 mars 1977, lorsque l'hélicoptère Jet Ranger de Greenpeace dépose la jeune femme sur le fragile puzzle de la banquise côtière. Les mouvements de l'eau peuvent rompre la glace. Elle est si peu épaisse qu'en descendant de l'appareil, sa botte s'est enfoncée dans une fissure, lui congelant la jambe. La photo fera le tour du monde.

Avant l'image, il y eut une lettre. Celle de Marguerite Yourcenar qui a ouvert les yeux de Brigitte Bardot sur la ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes