Essais transformés

Essais transformés

Le libraire bordelais Denis Mollat milite pour multiplier les lecteurs de Montaigne en rendant l'oeuvre accessible et plaisante.

Denis Mollat dirige la plus célèbre librairie de Bordeaux, dont il porte le nom (maison fondée en 1896, 2 700 m2, 160 000 références en rayonnage). Avec son complet, sa cravate et sa rosette d'officier de la Légion d'honneur, il s'inscrit dans la lignée des notables girondins, celles de Montesquieu (dont l'actuelle librairie occupe l'ancienne maison) et surtout de Montaigne, pour qui il développe une passion active : il est à l'origine d'une transcription en français moderne, que sa librairie coédite avec « Bouquins ». Son bureau est situé au premier étage d'un hôtel particulier attenant au magasin, où il s'acquitte, comme l'indique un immense drapeau déployé derrière son immense bureau, de la charge de consul honoraire du Mexique.

Il existe une infinité d'éditions des Essais dans leur langue première ou en transcription modernisée. Quelle nécessité d'en ajouter une énième ?

Denis Mollat. - J'ai une passion pour Montaigne et ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : La tempête qui vient, James Ellroy, éd. Rivages/Noir

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF