Entretien imaginaire avec Bob Dylan

Entretien imaginaire avec Bob Dylan

13 octobre

Dylan, première question, savoir s'il a été surpris :

- Ils sont gentils, je n'étais pas si bon pianiste que cela.

Dylan, question sur qui il remerciera à la réception du prix :

- Je voudrais surtout remercier mes bassistes, mais certains sont morts.

Dylan, réagit à un journaliste qui l'interpelle au sujet de l'argent associé à la remise du prix :

- Je sais que Beckett avait refusé le chèque, mais on ne joue pas la même musique.

Dylan, à qui on rapporte que l'Europe est surprise :

- Ces gens du Danemark ont beaucoup changé depuis Hamlet.

Lire la suite sur www.tierslivre.net/

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes