En France, le fond de l'air effraie

En France, le fond de l'air effraie

Agressions physiques, appels au meurtre, multiplication des tags antisémites, tweets immondes... Y a-t-il quelque chose de pourri en république de France ?

voici où en sont les choses, au mardi 12 février. Samedi, on apprend qu'un incendie criminel a détruit la porte de la maison de campagne du président de l'Assemblée nationale ; en début d'après-midi, à Lyon, affrontements entre gilets jaunes d'extrêmes droite et gauche ; à Paris, heurts devant l'Assemblée nationale entre police et gilets jaunes qui tentent d'attaquer le bâtiment, l'un des manifestants a quatre doigts arrachés.

Dimanche, le cofondateur de la chaîne Bagelstein annonce avoir déposé plainte après la découverte du tag « juden » sur la vitrine de l'un de ses restaurants. Lundi 11, le tag « Micron [sic] Rothschild parce qu'il se vend bien. La putain de la youtrerie universelle » est découvert sur la façade du Monde ; des croix gammées recouvrent le visage de Simone Veil peint sur deux boîtes aux lettres de la mairie du 13e, toute proche. À Sainte-Geneviève-des-Bois, ce même lundi, quarante-huit heures avant la cérémonie en hommage au jeune juif Il ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article