Empereur de soi

Empereur de soi

Il existe une infinité de raisons de relire Marc Aurèle. Les amateurs de méditation apprécieront l'appel à laisser là passé et avenir pour mieux embrasser le présent et le bien qu'on peut y faire. Les membres de la génération 2.0 se montreront sensibles à l'acceptation des changements inévitables. Les plus touchés seront sans doute certains « introvertis » - au sens jungien du terme. Aussi intransigeants avec eux-mêmes - « Commence enfin à être un homme, tant que tu vis », ordonne Marc Aurèle - que bienveillants avec les autres, ils y découvriront un modèle, et peut-être de quoi s'accommoder des imperfections du genre humain. Empereur philosophe et vertueux dans un monde en guerre, Marc Aurèle adapte le stoïcisme à l'exercice du pouvoir, cherchant à distinguer ce qu'il peut changer - en substance, lui-même - et ce qui lui échappe. Entre examen de conscience, tentative de lâcher prise et réflexion sur le sens de la vie, les Pensées de Marc Aurèle n'étaient pas destin ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes