Eaux troubles

Eaux troubles

Tout allait pour le mieux dans la famille, tout est fin prêt pour l'irruption du tragique.

Quand le trouble s'insinue dans la vie d'une famille ordinaire... Hermann Dag mène une existence paisible entre sa femme, sa fille et son job au Pavillon, une association d'aide aux adolescents en difficulté. Mais, ces derniers temps, ont lieu des évènements bizarres. Un tragique accident d'arme à feu chez les voisins, qui a conduit à la mort d'un garçon. La disparition de jeunes filles scolarisées, toutes issues de la tranche d'âge de sa fille. Les apparitions inquiétantes du frère violent d'une pensionnaire du Pavillon. Sans parler de la récente construction d'une maison identique à celle des Dag, de l'autre côté du lac, et qu'il n'avait jamais remarquée...

Cette histoire relève d'un genre délicat, qui nécessite beaucoup de doigté : les incidents doivent s'accumuler pour générer une ambiance bizarre et faire croître l'inquiétude, sans que le lecteur puisse deviner où l'auteur le mène ni déterminer si c'est la réalité qui bascule ou le narrateur qui débloque. Xavier Lapeyro ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« Amazonia », Patrick Deville, éd. du Seuil