Duel masqué en plein Venise

Duel masqué en plein Venise

Qui, d'Antonio le graveur ou d'Amerigo le musicien, emportera le coeur de la belle Camilla ? Dans Désir pour désir, Mathias Énard nous entraîne dans la Venise de 1750 et dans les murs de l'Ospedale della Pietà, où les orphelins recevaient une éducation musicale de haute tenue. Une Venise en plein carnaval, où l'on tient, en compagnie du poète scabreux Baffo, des conversations raffinées, snobs et grossières sur l'opéra. Une Venise dont l'auteur nous restitue merveilleusement l'esprit et les couleurs, et la musique, au fil d'une histoire à la fois légère, à la fois tragique.

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Pour pour les fêtes, offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire !