Du temps pour comprendre

Du temps pour comprendre

EN MAL D'EFFORT

Bien qu'ingénieur de formation et de profession, je lis Le Magazine littéraire tous les mois depuis le début des années 2000. Votre magazine m'a fait découvrir, lire et aimer des auteurs vers lesquels je ne serais pas allé sans lui. C'est dans vos dossiers que je me plonge pour assouvir ma passion pour la littérature. De sorte que le virage « idées, débats de société » pris par Le Nouveau Magazine littéraire - et je viens de comparer un numéro récent à un des années 2000 - l'écarte du contenu que je continue à souhaiter y trouver. Pourquoi diluer la teneur littéraire de votre magazine ? J'ai désormais la désagréable impression de comprendre sans effort ce que j'y lis.

Il y a tant de journaux, revues ou magazines traitant de politique, de philosophie, d'enjeux de société. S'est-il agi de sauver Le Magazine ? Alors on peut faire des compromis... Le pari étant alors de ne pas perdre plus de lecteurs qu'on n'en gagne...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : « Le froid, roman en trois actes avec entractes », Andreï Guelassimov, traduit du russe par Polina Petrouchina, éd. Actes Sud

Offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

DÉCEMBRE :

► Entretien avec David Djaïz, auteur de Slow Démocratie (Allary) : complément de la brève « La place de la nation »

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon