Du patrimoine en boîte

Du patrimoine en boîte

Les bouquinistes des bords de Seine pourraient figurer au patrimoine culturel mondial de l'Unesco dès 2022. Leur candidature reçoit notre soutien enthousiaste : ce serait un bon moyen de bloquer la dérive colifichets-gadgets et de maintenir cette tradition (depuis le XVIe siècle) de l'ouvre-boîte magique pour livres d'occasion. Un bon exemple de bien commun sous nos yeux depuis si longtemps qu'on ne le voit plus comme tel. Le hasard vous permet de pêcher des prises plus savoureuses que celles du fleuve en contrebas. Parfois vous pouvez même ferrer du « gros », de l'original, venu des grands fonds de l'histoire !

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« La Filiale »,Sergueï Dovlatov, traduit du russe par Christine Zeytounian-Beloüs (éd. La Baconnière)

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine