Du magnat aux cancrelats

Du magnat aux cancrelats

« L'argent, c'est le sang du Christ », écrivit en son temps Léon Bloy. Romain, obsédé par la richesse et la mort, dédaigneux à l'égard des pauvres, a perdu son immense fortune à la Bourse. Mais sa ruine est surtout morale. Lui qui fréquentait jusqu'ici la jet-set hollywoodienne échoue dans une salle de jeu clandestine de New York, univers glauque et violent, ultime palier de sa descente en enfer. Est-ce là qu'il finira sa vie, victime d'une crise cardiaque ou d'un sordide règlement de comptes ? L'atmosphère morbide de ce huis clos n'est pas dénuée d'une certaine poésie noire ; celle-ci malheureusement finit par frôler la complaisance. Et c'est en vain qu'on attend un sursaut de conscience ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Grand entretien

Sarah Schulman

Sarah Schulman
Écrivaine, militante LGBT et activiste de longue date à Act Up New York