Du bleu à l'âme

Du bleu à l'âme

Révélée en France avec Les Argonautes - une histoire d'amour entre l'autofiction et l'essai -, Maggie Nelson élabore, dans Bleuets, le récit d'une rupture. À travers 240 variations, elle raconte son lien passionnel à la couleur bleue, dont elle est « tombée amoureuse » alors qu'elle vivait une séparation. L'histoire d'une douleur qui traverse le corps et l'esprit est associée à la couleur de la mélancolie et du deuil, qui offre à l'autrice l'occasion de traduire ses états limites. La particularité de l'écriture, c'est la composition en constellations, ici numérotées en fragments. Tantôt ils convoquent des souvenirs, tantôt ils font référence aux travaux d'intellectuels et d'artistes, qui se baladent dans le livre comme les spectres d'un imaginaire possiblement commun, traçant des points de jonction entre l'herméneutique et le réel.

L'autrice cherche, de textes en textes et dans un schéma du désir - du « kiff » -, à saisir ce qui la rattache à la couleur bleu ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : La tempête qui vient, James Ellroy, éd. Rivages/Noir

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF