Drôle de dame

Drôle de dame

Dans le curieux petit univers des bibliophiles, Gyp jouit d'un statut assez paradoxal : alors qu'elle passe d'ordinaire pour un écrivain de second plan, si ce n'est carrément, aux yeux des lettrés, pour un écrivain très mineur, les éditions originales de ses nombreux livres sont non seulement recherchées aujourd'hui mais elles bénéficient de surcroît d'une cote non négligeable.

La chose tient fort probablement au fait que Sibylle Gabrielle Marie-Antoinette de Riquetti de Mirabeau, comtesse de Martel de Janville 1849-1932, qui allait adopter le très bref et très commercial synonyme de Gyp en littérature, aura été la romancière malicieuse de toute une société d'oisifs, de riches et de mondains, grosso modo des années 1880 à la Première Guerre mondiale. Et, dans ce registre, sans jamais avoir eu, bien sûr, le génie de Marcel Proust ni le talent sulfureux de Jean Lorrain, elle aura été souvent excellente. Quand bien même les innombrables personnages qu'elle aura mis en scène sont ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes