Qui fait l'ange ? Qui fait la bête ?

Qui fait l'ange ? Qui fait la bête ?

L'essor des robots va sans nul doute bouleverser nos modes de pensée et nos pratiques : désormais contraints à certaines procédures machinales, nous les imitons autant qu'ils nous imitent. Cela dit, ne fantasmons pas trop leur autonomie. Le danger demeure humain : l'essentiel est d'éviter qu'ils tombent entre de mauvaises mains. Et de ne pas s'aligner sur leurs critères de perfection.

La philosophie est née en exprimant l'idée qu'il existe une tripartition des êtres. Les dieux, les humains et les animaux sont les trois grands genres d'êtres animés. Si les religions se préoccupent traditionnellement des modes de relation entre ces genres, les philosophes tentent de décrire leurs traits communs (qu'est-ce qu'exister ?) et leurs différences spécifiques. Les réponses ont beaucoup varié. D'Aristote à Descartes, de Kant à Nietzsche, le mode d'existence de Dieu fut décrit différemment, mais la constante philosophique fut cette tripartition elle-même, comme s'il existait une scène primitive intangible hors de laquelle le destin de l'homme n'a pas de sens. Lorsque Pascal se demande si l'homme est un ange qui fait la bête ou une bête qui fait l'ange, il exprime que l'existence humaine n'est intelligible que dans ce triangle inaugural, dont les projections et déformations, qui constituent l'histoire de la philosophie, font varier la base et le sommet, mais jamais le nombre ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : La tempête qui vient, James Ellroy, éd. Rivages/Noir

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF