À Harvard, l'école de la lutte

À Harvard, l'école de la lutte

Des étudiants de Harvard ont créé la Resistance School, sorte d'université populaire tentant de structurer, face à la présidence de Trump, la riposte intellectuelle et le tissu militant. Ses cours sont de plus en plus suivis en ligne.

Résister à Trump ? Le mouvement est d'ores et déjà lancé. Aux États-Unis, de nombreux exemples illustrent cet esprit de résistance. Le jour qui a suivi son investiture, les marches pour défendre les droits des femmes et des minorités ont rassemblé des centaines de milliers de personnes dans les rues de Washington et à travers le monde. À la même période, contre son climato-scepticisme et sa décision, par décret, de construire des oléoducs géants, de nombreuses manifestations se sont succédé, comme à Standing Rock, une réserve sioux du Dakota du Nord. Enfin, le décret interdisant l'entrée sur le territoire américain aux ressortissants de sept pays majoritairement musulmans (Iran, Irak, Libye, Somalie, Soudan, Syrie et Yémen) a provoqué un tollé mondial et a été bloqué par un juge fédéral.

On peut dès lors comprendre la crainte des universités, alors que certains de leurs étudiants viennent des pays en question. La présidente de Harvard, Drew Gilpin Faust, après avoir rappelé ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes