Roland Barthes, Fragments d'un discours amoureux

Roland Barthes, Fragments d'un discours amoureux

Barthes nous démontre ici qu'un peu de théorie nous éloigne de nous (c'est ce que font les autres), que beaucoup nous y ramène. [...] Voyez ce qu'il dit de la jalousie : « Comme jaloux, je souffre quatre fois : parce que je suis jaloux, parce que je me reproche de l'être, parce que je crains que ma jalousie ne blesse l'autre, parce que je me laisse assujetti r à une banalité : je souffre d'être exclu, d'être agressif, d'être fou et d'être commun. » Où a-t-on mieux épinglé la pire des maladies vénériennes ? [...] Barthes, avec ce livre systématique, émouvant, touchant, heureux dans son racontage du malheur, nous donne, par ordre alphabétique, l'un des plus beaux romans d'amour que nous ayons entendu raconter depuis La Nouvelle Héloïse. Et qu'il aurait écrit comme Nietzsche.

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

Ceux qui restent, Benoît Coquard, La Découverte, 280 p., 19 €.

Offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

DÉCEMBRE :

► Entretien avec David Djaïz, auteur de Slow Démocratie (Allary) : complément de la brève « La place de la nation »

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon