Identités sexuelles

Identités sexuelles

À la recherche du genre

La Recherche de Proust isole certains signes trahissant l'homosexualité. Ce faisant, l'écrivain fait de la sexualité une composante essentielle de l'identité. Au risque des stéréotypes ? Bien plutôt pour les remettre en question.

Peut-être parce que le narrateur est si soigneux de cacher son identité, la critique a longtemps essayé de l'identifier, et en particulier de le démasquer comme homosexuel - un désir encore nourri par la tentation de voir en lui le double de l'auteur. Juif et homosexuel, Proust prêterait à son narrateur ces traits identitaires qu'on lui reconnaissait - et lui imposait donc. Or c'est le jeu des identités qui ouvre la voie à une lecture queer de La Recherche.

Prototypes proustiens : le Juif et l'homosexuel

Ayant très tôt introduit des figures de la judéité, le narrateur lie métonymiquement, dès sa rencontre avec les « hommes-femmes », les deux diasporas et le destin des deux races maudites de Sion et de Sodome. Proust peut ainsi créer des prototypes interdépendants, le Juif et l'homosexuel, en partant de traits culturellement acceptés comme ethniquement juifs pour construire une figure de l'homosexuel. Les sig ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : Révolution aux confins, Annette Hug, traduit de l'allemand Suisse par Camille Luscher, éd. Zoé