Couple

Couple

Une « science du coeur »

Quoi qu'ait pu prétendre en son temps Nicolas Sarkozy, La Princesse de Clèves demeure d'une brûlante actualité, à l'heure où la définition du couple est plus que jamais à dimension variable et la fidélité aussi recherchée que mise à l'épreuve.

La Princesse de Clèves n'avait nullement besoin de la publicité que lui a faite à plusieurs reprises Nicolas Sarkozy : l'immense succès qu'a rencontré le chef-d'oeuvre de Mme de Lafayette dès sa première publication, en 1678, ne s'est jamais démenti tout au long des siècles, comme le prouvent les innombrables réécritures et adaptations du roman le plus scandaleux et le plus mystérieux de toute la littérature française jusqu'à aujourd'hui. En effet, qui ne se souvient de cette séquence affligeante, à Lyon, le 23 février 2006, au cours de laquelle celui qui était alors ministre de l'Intérieur promettait, devant une assemblée de fonctionnaires, d'« en finir avec la pression des concours et des examens ». Et de préciser : « L'autre jour, je m'amusais - on s'amuse comme on peut - à regarder le programme du concours d'attaché d'administration. Un sadique ou un imbécile avait mis dans le programme d'interroger les concurrents sur La Princesse de Clèves. Je ne sais pas si ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes