Dora Bruder

Dora Bruder

Nostalgie d'un temps qu'on n'a pas connu, c'est tout Modiano, aujourd'hui comme hier. Cette fois, il « invente » au sens inhabituel, redonne vie à une jeune juive que le sort a fait naître quand il ne fallait pas. Dora Bruder a disparu à Drancy, puis dans un camp, sûrement. Elle avait quinze ans oubliés par tous et, soudain, une petite annonce dans un vieux journal lance notre homme sur ses traces... C'est du Modiano, précis et tendre, atteint de compassion comme d'autres sont attrapés par les défaillances de mémoire. Moi, j'aime. Leïla Sebbar de la même façon ne veut pas oublier, elle donne la parole à ceux qui furent comme elle d'un pays dont elle est pour moitié, ou qui d'une certaine façon le sont toujours. Pour ces natifs exilés ou ces Pieds-noirs, la langue française est restée leur, bon gré mal gré. A travers des souvenirs subtils, c'est elle qu'ils font chanter en même temps que leur vie sur la ligne de partage des eaux. Et cela aussi, j'aime, tout autant que le roman de Mon ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes