Don DeLillo

Don DeLillo

La technologie redéfinit la façon dont nous sentons et pensons. Je ne crois pas que beaucoup d'écrivains de fiction y aient pensé alors que cela fait partie intégrante de nos vies. Elle occupe nos esprits, prend notre temps et pourtant cela n'apparaît pas dans les livres. Dans Outremonde , il y a des descriptions de films, de programmes radio, de slogans publicitaires, des disc-jockeys qui parlent à tout-va. Des éléments typiques de l'époque de la guerre froide en Amérique. Aujourd'hui, de nouvelles données font irruption dans notre vie... Pourquoi la fiction n'intégrerait-elle pas ces changements ?

Il y a beaucoup d'images dans mon travail et elles tendent à devenir des imitations, des duplicatas. Je garde un très bon souvenir d'un grand show d'Andy Warhol au musée d'Art moderne de New York qui tendait vers des idées semblables. La culture se répète, encore et toujours. Le nom, l'image d'une personne - un écrivain, un chanteur, un acteur - font leur entr ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes