Didier Bezace

Didier Bezace

"Boytchev, en marge de la guerre serbo-bosniaque"

Toujours au festival d'Avignon, découverte d'un auteur bulgare, Hristo Boytchev, avec Le Colonel-Oiseau , traduit par Ina-Maria Dontcheva, que jouent André Marcon et Jacques Bonnaffé et que met en scène Didier Bezace. Ancien co-directeur de l'Aquarium, Bezace a pris il y a deux ans la direction du théâtre de la Commune, à Aubervilliers. A travers cette pièce bulgare, ce metteur en scène passionné par la littérature et les ponts qu'on peut dresser entre elle et le théâtre on se souvient notamment de sa réalisation de La Femme changée en renard de David Garnett prolonge une réflexion obsessionnelle sur le siècle. On n'y vit pas la guerre, mais on y vit en marge de la guerre serbo-bosniaque. Le spectacle est représenté en Avignon, du 10 au 20 juillet, puis reprise la saison prochaine à Aubervilliers. La pièce a paru chez Actes-Sud- Papiers.

Le Colonel-Oiseau de Boytchev est une pièce sur la guerre serbo-bosniaque ? ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes