Deux poids, deux mesures

Deux poids, deux mesures

Lucy est une beauté sportive, coach minceur à Miami, qui n'a pas de mots assez durs ni assez drôles pour fustiger la graisse de ses clientes. Lena est une artiste douée mais complexée par son poids. Un jour Lucy intercepte de manière spectaculaire un homme armé. Lena la filme et fait d'elle une vedette. Ces deux-là ne sont pas seulement faites pour s'entendre mais pour se sauver. Et ce livre, commencé comme une farce sociale, devient une hallucinante histoire d'amour vache, qui comprend des sculptures en os, deux séquestrations, un matricide symbolique par courriel, et surtout des voix - celles des narratrices. Irvine Welsh est un as de l'incarnation : qu'il dise « je » à la place d'un junky (Trainspotting), d'un policier en vacances (Crime), ou d'un ver solitaire (Une ordure), on y croit toujours. Mais, pour ses soeurs siamoises, il s'est surpassé. Alexis Brocas

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes