Des villes dans la plaine

Des villes dans la plaine

Des villes dans la plaine est le dernier volet de la Trilogie des confins et fait suite au fabuleux Grand Passage , qui, après lecture de ce dernier opus, reste finalement le roman le plus abouti de la trilogie. Non pas que Des villes dans la plaine soit un mauvais roman chaque nouveau livre de Cormac McCarthy confirme son immense talent de romancier, mais en concluant de la sorte sa Trilogie , McCarthy renoue avec ce que l'on pourrait appeler le « romantisme apprêté du western en technicolor » qui était déjà présent dans De si jolis chevaux , premier opus de la Trilogie - et par ailleurs en cours d'adaptation cinématographique.

On retrouve ainsi dans les plaines les deux héros des livres précédents, John Grady Cole et Billy Parham, parfaits dans leurs rôles de cow-boys, droits sur leurs montures, échangeant des propos souvent vains sur tout... et rien. Et, effectivement, qu'y ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

Ceux qui restent, Benoît Coquard, La Découverte, 280 p., 19 €.

Offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

DÉCEMBRE :

► Entretien avec David Djaïz, auteur de Slow Démocratie (Allary) : complément de la brève « La place de la nation »

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon