Des Cosaques aux Tchétchènes

Des Cosaques aux Tchétchènes

Depuis « Guerre et paix » de Tolstoï jusqu'à la variation de Makanine sur le thème du « Prisonnier du Caucase », en passant par les puissantes évocations de la bataille de Stalingrad, la guerre n'a jamais quitté la scène littéraire russe.

A l'époque où la guerre demandait du courage, c'est-à-dire jusqu'à l'avènement des frappes chirurgicales, le courage faisait intrinsèquement partie de la guerre. Socrate, dans le Lachès de Platon, pose la question du courage. Deux pères de famille se demandent : que vaut l'escrime en armes pour former la jeunesse ? Comme toujours Socrate conduit ses interlocuteurs là où ils ne pensaient pas aller. Le courage est belle chose, l'irréflexion ne l'est pas. Donc le courage ne peut être que réfléchi. Un courage irréfléchi est faux courage. Le courage, comme l'agriculture, demande le savoir juste du souhaitable dans le passé, le présent et l'avenir, il équivaut à la vertu.

Tolstoï avait en tête ce dialogue lorsqu'il partit combattre au Caucase. La Russie y mena au xixe siècle une longue guerre coloniale qu'elle n'appelait pas ainsi, qui dura soixante ans, et s'est rallumée encore tout récemment en Tchétchénie. Tolstoï partit à l'armée en 1851 et y resta presque trois ans. Comme ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Entretien

Laurent de Sutter © Hannah Assouline/ éd. de l'Observatoire

Laurent de Sutter
« Une indignation efficace reconfigure nos manières de penser »

Nos livres

 La langue confisquée, Frédéric Joly, éd. Premier Parallèle

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

SEPTEMBRE :

► L'identité et ses (im)postures : critique du Nom secret des choses de Blandine Rinkel

 Souvenirs de la maison close : critique de La Maison d'Emma Becker

 Le feu au lac : version longue de l'entretien avec Kevin Lambert

 

© Louison pour le NML

© Louison

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF