Des étincelles au pays des Lumières

Des étincelles au pays des Lumières

Quand les grands esprits des Lumières s'échauffent, la raison finit par laisser place aux passions, comme en témoignent les échanges, brillants et assassins, entre Voltaire et Rousseau.

Ils reposent l'un à côté de l'autre dans la crypte du Panthéon. Notre mémoire culturelle les a réconciliés malgré eux. La Révolution déjà les avait honorés comme les pères fondateurs du mouvement d'opinion qui aboutit à la chute de la monarchie et à l'établissement d'une société nouvelle. Dans les jeux de cartes, débarrassés des rois et des reines, celles-ci laissent place aux vertus, ceux-là aux philosophes. Le terme est pris au sens le plus large de références culturelles et morales, il désigne aussi bien deux écrivains du xviie siècle, Molière et La Fontaine que Voltaire à sa table de travail et Rousseau sur un rocher, représentant le xviiie siècle. Au même moment, des estampes les montrent devisant dans d'improbables Champs-Élysées ou bien marchant de concert vers le Temple de l'immortalité, comme si leurs antagonismes étaient devenus de tranquilles sujets de conversation ou des nuances dans le concert des Lumières. Les bourgeois républicains et libres-penseurs du xixe siècle in ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : « Le froid, roman en trois actes avec entractes », Andreï Guelassimov, traduit du russe par Polina Petrouchina, éd. Actes Sud

Offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

DÉCEMBRE :

► Entretien avec David Djaïz, auteur de Slow Démocratie (Allary) : complément de la brève « La place de la nation »

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon