Dernières lettres d'Artaud à Paulhan

Dernières lettres d'Artaud à Paulhan

Il est peu d'?uvres où la correspondance ait joué un rôle aussi décisif et singulier que celle d'Antonin Artaud. C'est en effet par elle, et non par ses poèmes, qu'il commença à publier dans la NRF où parut son échange avec Jacques Rivière. Or, la première lettre conservée d'Antonin Artaud à Jean Paulhan a précisément trait aux questions de publications de cet échange. Fallait-il ou non faire apparaître les noms ? Artaud y tranche finalement en faveur d'une divulgation.

En remplaçant Jacques Rivière à la tête de la NRF, Jean Paulhan va remplacer, en quelque sorte, celui-ci comme interlocuteur privilégié d'Antonin Artaud. Leur correspondance, commencée en 1924, ne s'achève que quelques jours avant la mort d'Artaud. Elle constitue un dialogue de vingt-quatre années où Jean Paulhan est tour à tour son premier lecteur et critique, son éditeur, son conseiller, son confident, son bouc émissaire sans jamais cesser d'y être d'abord son ami. Et comme dans toutes les amitiés, il y a qu ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes