Debout les Maures !

Debout les Maures !

La diversité humaine et l'ambivalence des personnages de Shakespeare montrent en creux que l'Angleterre de son temps n'était pas uniquement blanche et fermée sur elle-même.

Dans son désormais célèbre White Teeth, roman paru en anglais en 2000 et traduit en français sous le titre Sourires de loup, Zadie Smith imagine un échange entre la jeune Irie et Mrs Roodie, son enseignante d'anglais. Alors que cette dernière présente à la classe les Sonnets de Shakespeare, la collégienne lui demande si la mystérieuse « dame brune » du recueil de poèmes est noire :

- Non, elle a la peau foncée. Elle n'est pas noire au sens moderne du terme. Il n'y a pas de... d'Antillais en Angleterre à cette époque. C'est un phénomène contemporain, comme tu le sais certainement. [...] Je ne suis pas sûre à cent pour cent, bien sûr, mais il semble très improbable qu'elle ait été noire, ou alors c'était une sorte d'esclave. Mais, là encore, il est peu probable que le poète ait dédié toute une série de sonnets à un lord, puis une autre à un esclave, tu ne crois pas ?

Irie rougit. Elle avait cru, l'espace ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes