De vive voix

De vive voix

Exercice incontournable, l'entretien, ou l'interview, ne va pourtant pas de soi. D'abord considérée comme un dévoiement de la critique, puis rendue difficile par la mort théorisée de l'auteur, la pratique de l'entretien a évolué avec le statut de l'écrivain.

Lorsque Le Magazine littéraire fait paraître son premier numéro en novembre 1966, la pratique de l'entretien littéraire est encore peu répandue. Près d'un siècle s'est écoulé depuis la publication de L'Enquête sur l'évolution littéraire de Jules Huret 1891 réunissant soixante-quatre conversations avec des écrivains parmi lesquels Émile Zola ou Stéphane Mallarmé. Mais le soupçon pèse toujours sur l' interview : il a fallu introduire dans le dictionnaire ce terme anglo-saxon pour désigner avec justesse cet exercice, plutôt étrange lorsqu'il concerne l'auteur d'un livre. Pourquoi passer par la parole fuyante et volatile pour revenir à un écrit sur lequel « l'interviewé » n'est plus censé avoir prise, la responsabilité de la publication incombant à « l'intervieweur » ? Nombreux sont les auteurs qui, à la fin des années 1960, manifestent encore leur prévention à l'égard de cette pratique journalistique considérée comme un dévoiement de la ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes