De l'or après l'horreur

De l'or après l'horreur

Sur l'air d'une vieille chanson que fredonnait sa mère, l'écrivain revisite ses souvenirs d'enfant élevé dans un Belleville où l'on parlait yiddish, au lendemain de l'Occupation. Le mémorialiste de l'intime n'est pas un fabricant de nostalgie à la petite semaine.

Le livre porte la mention « roman », mais il s'agit de souvenirs transcendés dans un récit. L'important, c'est la littérature, et elle y est bien présente. Se souvenir, rendre hommage ne suffit pas : il faut l'art et la manière de raconter avec le bon dosage de sentiment et de grammaire. Pour émouvoir, le mieux c'est d'avoir été ému. Ce fut le cas du jeune Henri Raczymow, toujours attentif à sa famille. Depuis 1973, il a publié une bonne trentaine de livres, dont Contes d'exil et d'oubli (1979), qui peut être considéré comme le terreau d'Elle chantait Ramona, car le petit-fils d'émigrants juifs polonais y rendait déjà hommage à ses grands-parents, Simon et Mania. Presque quarante ans plus tard, l'écrivain revient sur les siens avec désormais l'âge de ceux qu'il ne parvient pas à oublier parce qu'il les a tant aimés quand il était enfant. Dans la bibliographie d'Henri Raczymow, outre des livres sur Marcel Proust - l'homme qui refusa de vivre le présent pour mieux ex ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« Par les routes », Sylvain Prudhomme,  éd. L'Arbalète/Gallimard

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

SEPTEMBRE :

► L'identité et ses (im)postures : critique du Nom secret des choses de Blandine Rinkel

 Souvenirs de la maison close : critique de La Maison d'Emma Becker

 Le feu au lac : version longue de l'entretien avec Kevin Lambert

 

© Louison pour le NML

© Louison

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF