De Jean Marais à Rabelais

De Jean Marais à Rabelais

Pour le théâtre, pas de gros albums conçus pour les étrennes, cette année. On se rattrapera avec de bons livres, et même de bons disques. Le Jean Marais de Carole Weisweiller et Patrick Renaudot constitue la meilleure biographie existante d'un acteur que l'on a beaucoup aimé. Les auteurs se sont appuyés sur leurs souvenirs personnels, leurs recherches, des entretiens avec des amis de Marais et des correspondances privées. L'image de l'acteur, qui fut aussi metteur en scène de théâtre et peintre, n'en sort guère modifiée. L'interprète de La Belle et la Bête était un modeste qui laissait glisser en souriant les superlatifs dont on l'accablait. La relation avec Cocteau demeure le massif le plus important de cette carrière : il sut être un autre visage du poète, tout en l'inspirant.

Les auteurs, tout admiratifs qu'ils soient, distinguent des défauts chez l'idole « se référant sans cesse à Jean Cocteau mais préférant souvent la compagnie de gens ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : Révolution aux confins, Annette Hug, traduit de l'allemand Suisse par Camille Luscher, éd. Zoé