Dans les Soviets helvétiques

Dans les Soviets helvétiques

Pilier provocateur de la pop literature germanique dans les années 1990, le Suisse Christian Kracht réécrit l'histoire en imaginant que Lénine, au lieu d'aller conduire la révolution à Moscou, est resté dans son exil suisse et y a fondé une République socialiste avec Trotski. Un siècle plus tard, la carte du monde s'en trouve bouleversée : l'Allemagne et l'Angleterre fascistes sont en guerre permanente contre la Suisse communiste « Nous sommes nés dans la guerre, et nous mourrons dans la guerre » et pilonnent les Alpes sous lesquelles les Helvétiques ont creusé un labyrinthe de tunnels pour protéger l'état-major. D'autre part, la Suisse a conquis l'Afrique de l'Est, et toute l'Italie du Nord est placée sous administration africaine... Dans ce décor absurde dont les contours et les détails se précisent page après page, Kracht met en scène un commissaire du peuple noir chargé d'arrêter un certain Brazhinsky, et qui traverse l'Empire en direction des souterrains alpestres. L'écriture e ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : « Le froid, roman en trois actes avec entractes », Andreï Guelassimov, traduit du russe par Polina Petrouchina, éd. Actes Sud

Offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

DÉCEMBRE :

► Entretien avec David Djaïz, auteur de Slow Démocratie (Allary) : complément de la brève « La place de la nation »

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon