Dans les ombres des sixties

Dans les ombres des sixties

Le premier, après la mort de sa mère incontrôlable, enquête sur ses parts secrètes, notamment durant la guerre d'Algérie ; le second s'attache aux ravisseurs fantasques du petit héritier Peugeot, en 1960.

Les énigmes insolubles se résolvent parfois par des rapprochements imprévisibles, fruits du hasard et non du flair de l'enquêteur. Pour le dire autrement, c'est souvent lorsque l'on ne cherche pas que l'on trouve. Le hic, c'est que la plupart du temps, ce que l'on trouve n'est pas ce que l'on cherche. Tout cela pour dire qu'il n'est pas évident d'opérer des rapprochements imparables entre Le Guetteur de Christophe Boltanski et Série noire de Bertrand Schefer. Voici les seuls indices dont nous disposons : les deux récits, puisqu'on ne peut qualifier ni l'un ni l'autre de roman (tout est vrai, dans l'un comme dans l'autre), empruntent au genre polar et situent le coeur de leurs intrigues dans la France des années 1960.

Christophe Boltanski, grand reporter à Libération puis à L'Obs, est entré en littérature en 2015 avec La Cache (lire Le Magazine littéraire n° 560, oct. 2015), où il se faisait, avec humour, ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Entretien

Aurélie Charon © S.Remael/Ed. L’Iconoclaste

Aurélie Charon
Autrice de C'était pas mieux avant, ce sera mieux après (L'Iconoclaste)

Nos livres

NUAGE ORBITAL, Taiyô Fujii, traduit du japonais par Dominique et Frank Sylvain, éd. Atelier Akatombo

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine