Dans la tête des chinois

Dans la tête des chinois

Un homme face à un char. La photo iconique de l'écrasement, il y a trente ans, de la contestation sur la place Tiananmen à Pékin est mondialement connue. Sauf par les jeunes Chinois. Depuis ces journées sanglantes, le Parti communiste n'a eu de cesse de se réarmer idéologiquement en jouant sur la fierté d'une histoire millénaire, les blessures d'orgueil du début du XXe siècle et la réconciliation de Confucius et de Mao. La société chinoise vit aujourd'hui guidée par Xi Jinping et son « rêve chinois » de puissance retrouvée. Que nous disent la pensée, la littérature, le cinéma chinois ?

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : « Le froid, roman en trois actes avec entractes », Andreï Guelassimov, traduit du russe par Polina Petrouchina, éd. Actes Sud

Offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

DÉCEMBRE :

► Entretien avec David Djaïz, auteur de Slow Démocratie (Allary) : complément de la brève « La place de la nation »

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon