Débat et hausse des ventes !

Débat et hausse des ventes !

Il y a des mécontents qui se « mécontentent » toujours, car la littérature, selon eux, ne saurait se commettre avec l'air du temps. Nous les entendons. Mais il y a aussi les « contents » qui se multiplient, puisque nos ventes mois après mois augmentent. Et nous croyons, comme ce lecteur qui nous y encourage vivement, que « la République des lettres ne saurait s'enfermer dans une bibliothèque prison quand elle a tant besoin de retrouver le sens de l'épique et de l'universel ». Les écrivains s'inspirent du temps pour le vomir ou le réinventer. Parfois pour l'aimer. Ce temps obscur qu'ils nous aident à éclairer, ainsi que les intellectuels à qui nous faisons appel et qui nous aident à lutter contre le Moloch médiatique. Parmi ces renforts réguliers, après le sociologue Gérald Bronner, nous sommes heureux d'accueillir l'historien Fabrice d'Almeida. Des éclaireurs que d'autres vont rejoindre pour participer à l'aventure NML, notre magazine qui n'a pas attendu le grand débat pour ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Grand entretien

Éric Vuillard

Éric Vuillard
« La Guerre des pauvres est une guerre qui n'est pas terminée. »