Patti Smith CROQUÉE PAR... Rita Mercedes

Patti Smith CROQUÉE PAR... Rita Mercedes

Ceux qui sont passés à côté de Just Kids en 2010 n'auront pas d'excuses s'ils se soustraient au nouveau livre de Patti Smith au titre si énigmatique, M Train.

Pas un roman ni des mémoires, encore moins une autobiographie, même si toutes ces formes sont convoquées dans ce récit « à la Patti Smith ». Non qu'elle ait créé un genre. Juste le genre qu'il lui faut. L'équivalent d'un <em>road-movie</em> littéraire dans sa mémoire à travers les gens qu'elle a croisés, les lieux où elle s'est attardée, et il y en eut car elle est du genre à parcourir des centaines de kilomètres juste pour vérifier un détail. L'un de ces petits riens qui font la vie. D'ailleurs, elle le reconnaît en une formule qui lui sert de leitmotiv : ce n'est pas facile d'écrire sur rien. Sauf que cela sort de sa plume, un matin face à un café noir et une tartine trempée dans l'huile d'olive, attablée dans un coin, dans l'un des bistrots où elle a ses habitudes un peu partout dans le monde, et que c'est d'une fluidité merveilleusement enveloppante. À propos, elle est aussi chanteuse sous le même nom, elle fut même une icône du rock et du mouvement punk, cette Patti Smith qui écrit depuis toujours. Cette fois, ne la ratez pas. </p>

ILLUSTRATION : RITA MERCEDES POUR LE MAGAZINE LITTÉRAIRE

À LIRE

M Train, PATTI SMITH, traduit de l'anglais (États-Unis) par Nicolas Richard, éd. Gallimard, 260 p., 19,50 euros.

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes