Le Clézio & Modiano croqués par... Antoine Moreau-Dusault

Le Clézio & Modiano croqués par... Antoine Moreau-Dusault

Il faudra attendre la dernière livraison de la rentrée littéraire, en octobre, pour découvrir les nouveaux écrits des deux récents prix Nobel de la littérature français, J. M. G. Le Clézio et Patrick Modiano. Assez étonnamment, chacun semble être allé sur les terres plus communément associées à l'autre : Le Clézio, dans Alma, écrit une enquête familiale aux atours modianesques, avec l'histoire d'un certain Jérémie Felsen qui, retournant sur son île Maurice natale, découvre une nouvelle branche dans sa généalogie ; de son côté, Patrick Modiano explore, avec Souvenirs dormants, un genre ayant fait la renommée de Le Clézio, le roman d'apprentissage. Notons que Patrick Modiano livrera aussi Nos débuts dans la vie, sa troisième pièce de théâtre, une réécriture de La Mouette de Tchekhov. En attendant la sortie de ces trois ouvrages, nous pourrons toujours lire Le Déjeuner des barricades (cf. la critique p. 30-31), dans lequel ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

Ceux qui restent, Benoît Coquard, La Découverte, 280 p., 19 €.

Offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

DÉCEMBRE :

► Entretien avec David Djaïz, auteur de Slow Démocratie (Allary) : complément de la brève « La place de la nation »

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon