André Malraux CROQUÉ PAR... Pancho

André Malraux CROQUÉ PAR... Pancho

André Malraux, reflet de toute une génération - celle de la guerre d'Espagne, de la Résistance -, incarne aussi une certaine idée de la culture et de la littérature.

Les Plus Belles Fulgurances traversent les oeuvres, la correspondance et les discours de l'écrivain engagé, disparu il y a quarante ans - anniversaire qui, pour l'heure, ne semble pas susciter beaucoup de parutions. Cette anthologie rassemble autour d'une trentaine de thèmes les citations les plus brillantes de l'écrivain : la foi de l'agnostique (« Que faire d e l'âme, s'il n'y a ni Dieu ni Christ ? »), la condition humaine (« On ne découvre qu'une seule fois la guerre, mais on découvre plusieurs fois la vie »), les heurs et malheurs du politique, les révoltes et révolutions... et bien sûr la littérature : « La critique de Stendhal par Sainte-Beuve repose sur le sentiment suivant : "J'ai bien connu M. Beyle. Vous ne me ferez pas croire que ce plaisantin a écrit des chefs-d'oeuvre." Restait à savoir si La Chartreuse avait été écrite par M. Beyle, ou par Stendhal. »

Les Plus Belles Fulgurances d'André Malraux, RÉUNIES PAR SYLVIE HOWLETT, ILLUSTRÉES PAR LOÏC SÉCHERESSE, éd. Folio, 152 p., 7,70 E.

Illustration : PANCHO POUR LE MAGAZINE LITTÉRAIRE

Nos livres

« Une jolie fille comme ça », Alfred Hayes (Folio)

Disparition

Andrea Camilleri  © Associazione Amici di Piero Chiara

Andrea Camilleri
L'écrivain italien nous a quittés à l'âge de 93 ans

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine